Accueil > Vétérans 2018/2019…Tout près…….

Vétérans 2018/2019…Tout près…….

Roanne Septembre 2019

Voilà un championnat de France qui laisse beaucoup de regrets à nos bonbis. Dominateurs en poule face à Duret(74) 13 à 0, puis plus difficilement face à Vivier (26) 12 à 11, nos joueurs sortaient l’ équipe  Bouvier du Rhône sur le score sans appel de 13 à 0 en 1/16 eme, puis Bellon (74) 9 à 5 en 1/8 eme.

En quart de finale et sous la pluie, les bourguignons opposés aux parisiens de Dalmassot  passaient par un trou de souris pour se qualifier : Avant dernière mène, Dalmassot alors à égalité 11 à 11 a un point sur le terrain et 6 boules en mains ..!! Nos joueurs avaient bien serré le jeu mais peu auraient parié sur l issue de la mène..Dernière partie de la journée..la pluie..la fatigue..tirs manqués  … et c’est notre équipe qui marque à la sortie 1 point et prend les devants 12 à 11 alors que le temps règlementaire est fini. Une aubaine que ne laissera pas passer Patrick Lavier en tapant le but de la gagne sur cette dernière mène.

On se disait qu’avec cette chance et le niveau de jeu produit, c’était peut être le jour pour notre équipe que beaucoup d observateurs voyaient aller au bout. Pour cette demi-finale, ils étaient opposés à Laubie (46) déjà sacré champion de France 2 ans plus tôt. Les bonbis dominaient le début de partie et prenaient les devants point par point  mais en face Gérard Laubie sortait le grand jeu . Sur un terrain sablonneux et humide où il fallait taper plein bois , et mené 3 à 5 il tenait son équipe  à flot en  annulant 3 fois  successivement alors qu’ils se retrouvaient à 2 boules contre 5 ou 6..puis sur la seule mène manquée par Chenove, les joueurs du Lot prenait pour la première fois l’avantage 6 à 5 alors que l arbitre annonçait la fin du temps règlementaire.

 Dernière mène, Chenôve à le point sur le côté à 5 cm du but et 6 boules en main, il ne reste que 2 boules à Laubie qui en frappant la boule embarque avec le but bien sûr annoncé et la qualification pour une finale qu’ils enlèveront facilement 13 à 4. Ses coéquipiers pouvaient lui tomber dans les bras car à lui tout seul il avait battu une brillante équipe de l EBS Chenôve qui n avait peut être pas su utiliser toutes ses forces dans cette ultime partie.



Roanne vu du côté du Champion de France Laubie..